Pour moi, ce sera une "campagne de caniveau et antidémocratique"

Au lendemain de la visite mouvementée de Nicolas Sarkozy, candidats et observateurs reviennent sur l'ambiance de la campagne. " minable " pour Dupont-Aignan, "jeu malsain de petites phrases pour Le FN, "attrape-couillons" pour De Villepin. Le vice-président du MoDem constate un durcissement de la campagne et Bayrou dénonce la "campagne irresponsable" de ses concurrents

Lire la suite >>>>